Bilan des élus CNESER de la FAGE

 

Le bilan CNESER 2010-2012 de la FAGE

 

Chères Élues, Chers Élus,

En juin 2010, vous nous avez fait confiance pour vous représenter au sein du Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (CNESER). Ainsi, nous nous sommes attachés à respecter les principes et valeurs pour lesquels vous nous aviez élus.

Aujourd’hui, nous souhaitons vous faire un retour sur ces engagements, véritable bilan de notre mandat national, par et pour les étudiants.

Ce bilan, traduit l’assurance pour vous de la détermination de la FAGE à continuer de construire ensemble et chaque jour le paysage de l’enseignement supérieur. Enfin, et parce que nous considérons essentiel que chacun d’entre vous puisse s’impliquer, nous nous tenons à votre disposition pour toute question relative à ce bilan, mais aussi vos souhaits et attentes autour du projet collectif de la prochaine équipe CNESER de la FAGE.

Bonne lecture à toutes et à tous,

L’équipe CNESER 2010-2012 de la FAGE

cneser2012@gmail.com

 

La FAGE a su durant un an être leader sur le dossier de la « nouvelle licence ». Elle a ainsi oeuvré à ce que le premier cycle universitaire réponde à deux exigences : accessibilité et qualité.

Aujourd’hui notre objectif est de faire que 50% d’une classe d’âge soit diplômée de l’enseignement supérieur tout en garantissant le pluralisme, la diversité et la qualité des diplômes.

Durant les différentes séances, les élus CNESER de la FAGE n’ont eu de cesse de dénoncer le recul des droits des étudiants et la paupérisation du monde étudiant !

Les élus CNESER de la FAGE, au service des élus locaux :

  • Une dizaine de contributions votées par le Conseil d’Administration
  • « L’hebdo de l’ES », lancé le 28 février en est à son dixième numéro
  • 12 nouvelles formations sur l’enseignement supérieur dispensé à plus de 500 élus étudiants
  • Plus de 700 Guide de l’Elu diffusés,
  • Une newsletter envoyée tous les 15 jours à plus de 6 000 contacts
  • Une plate-forme de démocratisation de l’enseignement supérieur : wikiFAGE (www.wikifage.org)