Où consulter pour une IST, où se dépister ?

Le recours au dépistage permet un diagnostic précoce, une meilleure prise en charge et une diminution du risque de transmission. Il est important d’y recourir.

Les IST se transmettent très facilement. Il n’y a pas toujours de signes visibles et il ne faut attendre d’avoir des symptômes pour agir. Pour savoir si l’on est ou non atteint d’une IST, il est important de se faire dépister.

Il existe plusieurs possibilités :

  • aller voir son médecin traitant : il pourra soigner une maladie en cours, proposer un dépistage adapté, ou orienter vers un spécialiste si nécessaire
  • les femmes qui sont suivies par un gynécologue peuvent, bien sûr, l’interroger sur les IST
  • les dermatologues sont également les spécialistes des IST
  • dans chaque département, il existe des centres de diagnostic et de traitement des IST, dans lesquels les consultations sont gratuites (ainsi que les traitements, notamment pour les personnes qui n’ont pas de couverture sociale).

Le dépistage des IST est possible dans des laboratoires publics ou privés ainsi que  dans des centres spécifiques.

  • Les centres de dépistage anonymes et gratuits (CDAG)

Ils proposent un dépistage gratuit du virus du sida, des hépatites et parfois des autres IST. Pour connaître le centre de dépistage le plus proche, appelez Sida Info Service au 0 800 840 800 ou trouvez la liste des CDAG sur le site de Sida Info Service.

      • Les centres d’information, de dépistage, de diagnostic des IST (CIDDIST)

Ils proposent un dépistage gratuit. Pour avoir l’adresse la plus proche, appelez aussi Sida info service ou consultez le site info IST.fr

    • Les centres de planification et d’éducation familiale (CPEF)
      Plus connus pour les questions de contraception et de santé sexuelle, ces centres proposent également un dépistage gratuit des IST. La liste des centres est disponible sur le site « Choisir sa contraception ».
  • Les centres de PMI (Protection Maternelle et Infantile)
    Ils peuvent également proposer un dépistage gratuit du virus du sida, des hépatites et parfois des autres IST.

Vous trouverez également des informations sur les infections sexuellement transmissibles (IST), et la sexualité en général, dans différentes structures, notamment les CRIPS, ou les BIJ (espace santé jeunes, établissements d’information, de consultation et de conseil familial) les plus proches de chez vous.

Comment se déroule le dépistage ?

Selon les IST, différents types d’examens peuvent permettre le diagnostic :

  • – Examen clinique des organes génitaux
  • – Prélèvement local ou cultures
  • – Prise de sang

Il faut garder à l’esprit que la plupart des IST se soignent facilement.

Si vous désirez obtenir plus d’informations sur les infections sexuellement transmissibles et sur la sexualité, vous pouvez contacter gratuitement Sida Info Service (0 800 840 800) ou Fil Santé Jeune (32024 depuis un fixe ou par Skype).