À Paris, rechercher une information relève souvent du parcours du combattant pour les étudiants. En effet, les acteurs de la vie étudiante étant nombreux et la ville de Paris vaste, un étudiant doit souvent se déplacer à plusieurs endroits et sur de grandes distances pour obtenir les informations qu’il recherche, si du moins il n’abandonne pas avant par manque de temps ou de courage. Ainsi, l’Agoraé a pour ambition de réunir toutes les informations dont l’étudiant a besoin, tel un guichet unique de l’information, afin de faciliter et démocratiser leur accès à l’ensemble des étudiants.

Les étudiants pourront donc entrer en contact avec les assistantes sociales pour connaitre les aides auxquelles il peut prétendre (notamment le FNAU trop méconnu), bénéficier de tout un système d’informations sur l’accès aux droits, l’accès aux soins et d’une aide administrative pour l’accompagner dans ses démarches au quotidien. Cette partie sera bien entendue ouverte gratuitement à tous les étudiants.

Permanences d’assistantes sociales du CROUS

Parce que les étudiants peuvent avoir besoin d’aide sur différents sujets qu’ils soient d’ordre administratif, familial ou financier, ces permanences contribueront à une meilleure orientation des étudiants et à une complémentarité complète avec les services du CROUS.

Permanences de psychologues

Parce que les étudiants peuvent avoir besoin d’un soutien, de parler rapidement à un professionnel, et parce que les démarches de prise de rendez-vous et l’aspect financier les repousse souvent, des permanences de psychologues avec des possibilités de rendez-vous rapides et gratuits seront mis en place au sein de l’Agoraé et contribueront au bien être des étudiants dans ce besoin. Nous envisageons sur ce point de faire appel à l’association Le Passe-Âge.

Afin de permettre aux étudiants d’être accompagnés dès que surgissent des difficultés juridiques, nous envisageons de faire appel à une association de professionnels du droit. Nous souhaitons également organiser des permanences de nutritionnistes, en fonction des collaborations que nous pourrons développer.