AGEP

Charte de l’AGEP

La Charte de l’AGEP est issue de la Charte de Paris, promulguée en 2009, en réponse à la Charte de Grenoble de 1946. Elle se veut être le symbole du renouveau de la représentation étudiante indépendante, représentée par l’UNAGEF de 1907 et par sa descendante la FAGE.

Les Etudiants sont de jeunes personnes en devenir, acquérant des savoirs et des compétences qui leur permettront d’évoluer dans le monde de demain ; ils ont en conséquence le droit à un accompagnement réalisé selon :

– des principes fondateurs démocratiques immuables

– une démarche universelle fédérant l’ensemble des Etudiants

– une action globale et exhaustive.

Des Principes démocratiques

L’indépendance : l’accompagnement de l’Etudiant par ses semblables est indépendant de toute préoccupation partisane, ou confessionnelle ; c’est par cette indépendance qu’elle conserve sa consistance, son objectivité et sa réussite

L’autodétermination : l’Etudiant est libre de ses actes et de ses idées ; en conséquence, il a le droit de se regrouper en association locale, en fédérations régionale et de filière afin de faire porter sa voix aux différentes instances dans le principe d’ascendance.

Le bénévolat : les Etudiants étant égaux en droits et en devoirs, aucun Etudiant n’a à tirer parti de son engagement auprès de ses semblables.

De l’Universalité de la démarche :

La proximité : l’Etudiant, en tant que personne vulnérable, a le droit d’être soutenu au quotidien et accompagné par ses semblables, dans son environnement le plus proche

La solidarité : l’Etudiant, en tant que personne responsable, a le devoir d’aider ses semblables en difficulté et de faire valoir leurs droits.

Le pragmatisme : l’Etudiant, en tant que personne douée de raison, a le devoir de cogérer l’ensemble des structures auxquelles il appartient, et ce dans un esprit indépendant, réformiste et militant, sans entraver la bonne marche des institutions.

De la globalité de l’action :

La représentation : l’Etudiant portant un intérêt pour ses études ainsi que pour sa condition sociale, a le droit d’être représenté de manière indépendante, dans la défense de ses intérêts moraux et matériels

La vie étudiante : l’Etudiant étant un jeune qui s’ouvre au monde, a le droit de se voir proposer des activités scientifiques, culturelles, sportives et festives dans un cadre parallèle à sa formation.

Les services : l’Etudiant acquérant des savoirs et des compétences, a le droit d’être accompagné et aidé dans son apprentissage.

Vous pourriez également aimer...